recherche catalogue
 

Toutes les parutions de l'année en cours


Par année


Le 7 janvier
Jean Echenoz, Envoyée spéciale
Yan Gauchard, Le Cas Annunziato
Critique n° 823 : Patrick Boucheron
Philosophie n° 128 : Adolf Reinach

Le 5 novembre 2015

Gilles Deleuze, Lettres et autres textes
Georges Didi-Huberman, Sortir du noir
Critique n° 822 : Une année avec Roland Barthes

Le 8 octobre
Maxime Decout, En toute mauvaise foi. Sur un paradoxe littéraire
William Marx, La Haine de la littérature
Critique n° 821  : Questions de goût

Le 24 septembre
Jean-Philippe Toussaint, Football
Jean-Philippe Toussaint, L'Urgence et la patience

Le 10 septembre
Philosophie n° 127 : Fondation et fondement

Le 3 septembre
Marion Guillot, Changer d'air
Yves Ravey, Sans état d'âme
Yves Ravey, La Fille de mon meilleur ami
Critique n° 819-820 : Des chiffres et des lettres : les humanités numériques

Le 4 juin
Laurent Mauvignier, Retour à Berratham
Critique n° 817-818 : Où va l’herméneutique ?
Philosophie n° 126

Le 7 mai 2015
Critique n° 816 : Gilbert Simondon : technique, image, invention

Le 2 avril 2015
Patrick Champagne, Faire l'opinion
Critique n° 815 : Quand l'écriture s'expose : Michel Leiris

Le 12 mars 2015
Georges Didi-Huberman, Passés cités par JLG

Le 5 mars 2015
Éric Chevillard, Juste Ciel
Éric Chevillard, Les Absences du capitanie Cook
Critique n° 814 : Histoire et cinéma : nouveaux cadrages
Philiosphie n° 125

Le 5 février 2015
Eugène Savitzkaya, Fraudeur
Eugène Savitzkaya, À la cyprine
Pierre Bayard, Aurais-je sauvé Geneviève Dixmer ?
Critique n° 812-813 : Fourier revient


Le 15 janvier 2015
Frédérique Toudoire-Surlapierre, Colorado

Le 8 janvier 2015
Vincent Almendros, Un été
Antoine Volodine, Lisbonne, dernière marge
Critique n° 811 : Heidegger : la boîte noire des Cahiers
Philosophie n° 124 : Les phénomènes


Philosophie
Philosophie n° 90

Revue Philosophie
Philosophie n° 90

2006
96 p.
10 €
ISBN : 2.7073.1963.5

S'abonner


Version numérique






Présentation

Ce numéro s'ouvre par la présentation et la traduction des conférences consacrées en 1917 par Husserl à " L'idéal de l'humanité selon Fichte ", qui, loin de se limiter à un manifeste patriotique conjoncturel, procèdent à une explication avec la philosophie fichtéenne rendue nécessaire par l'évolution de Husserl vers un idéalisme transcendantal : ce dernier, partant " d'en bas ", procédant par analyses purement descriptives et aspirant au statut de science rigoureuse, peut-il se reconnaître dans le style spéculatif de la Weltanschauungsphilosophie et de la Lebensweisheit fichtéennes ? Apparaît une affinité inattendue entre la phénoménologie husserlienne et la doctrine tardive de Fichte sur Dieu, dessinant la voie programmatique d'une " théologie phénoménologique " qui articule de façon structurelle et téléologique les niveaux éthiques de l'humanité.
L'article suivant, consacré par D. Henrich à la Logique de Hegel, donne un commentaire analytique de la Logique de la réflexion - l'un des passages les plus ardus de la " Logique de l'Essence " - en partant d'un double précepte de méthode : accorder la Logique avec les exigences générales de la pensée hégélienne, et considérer que ce texte n'est pas toujours adéquat à son contenu et qu'il requiert des reformulations. L'exégète part ainsi de la formule selon laquelle " il faut déterminer la substance comme sujet ", considérée comme principe programmatique de la philosophie hégélienne et comme fondement du caractère dynamique de sa logique, pour tenter d'élucider jusque dans le détail l'argumentation hégélienne.
Dans " La controverse sur la négation de Bolzano à Windelband ", D. Seron s'attache au " problème de la négation ", qui a traversé la philosophie germanique du XIXème et de la première moitié du XXème siècle, et se définit par un ensemble de questions fondamentales : l'affirmation et la négation sont-elles co-originaires, ou l'une se laisse-t-elle dériver de l'autre ? la négation est-elle assimilable à l'acte de nier ou appartient-elle au contenu sémantique idéal visé par cet acte ? si la négation est un acte de rejet, que rejette-t-elle ? s'identifie-t-elle à une diairesis, et implique-t-elle une synthesis entre contenus de représentation ? D. Seron retrace l'histoire de ce problème qui, ancrée dans la Logique de Lotze et la Doctrine de la science de Bolzano, conduit à Husserl et Frege.
Enfin, dans " L'abyme de la politique ", A. Boyer s'attache à un point central de la pensée rousseauiste : il met en question l'interprétation, donnée par A. Philonenko - objet d'un consensus général -, de la notion de volonté générale à partir du modèle mathématique du calcul intégral, qui l'identifie à la somme des différences entre volontés singulières. L'enjeu, double, est de prévenir contre la clarification illusoire apportée par la mathématisation de notions politiques, et surtout de dénoncer la conception d'une volonté générale résultant immédiatement d'une opération mathématique - au motif qu'elle fait totalement abstraction des médiations concrètes nécessaires à son élaboration, c'est-à-dire du travail de confrontation effective des volontés individuelles dans l'espace public.

D. P

Sommaire

EDMUND HUSSERL
L'idéal de l'humanité selon Fichte
Trois leçons (1917)
Traduit par Hichan-Stephane Afeissa

DIETER HENRICH
Hegel et la logique de la réflexion (I)
Traduit par Jérémie Rostan

DENIS SERON
La controverse sur la négation de Bolzano à Windelband

ALAIN BOYER
L'abyme de la politique, ou : de l'intégration des différences

NOTES DE LECTURE

Critique sur France Culture dans l'émission "La compagnie des auteurs".

Rencontres avec Jean-Philippe Toussaint à l'occasion de la parution de Football.

Rencontres avec Yan Gauchard à l'occasion de la parution du Cas Annunziato.

Lecture d'Envoyée spéciale par Dominique Pinon le 8 février.

Rencontres avec Eric Laurrent à l'occasion de la parution d'Un beau début.

William Marx à la Fête du livre de Bron le 4 mars à 10h.

Bernard-Marie Koltès :
Roberto Zucco à Lorient, Toulouse et Saint-Denis.




Le 11 février
Revue Critique, Critique n° 824-825 : Pierre Guyotat

Le 3 mars
Éric Laurrent, Un beau début
Bertrand Westphal, La Cage des méridiens
Revue Critique, Critique n° 826
Revue Philosophie, Philosophie n° 129 : Leibniz : Lectures phénoménologiques

Le 17 mars
Georges Didi-Huberman, Peuples en larmes, peuples en armes

© Les Éditions de Minuit
Site édité avec le concours du Centre national du livre
www.culture.fr/